Philosophie – Science humaines

Philosophie – Science humaines

Deux cycles de trois conférences de philo vous sont proposés, le premier à l’automne sur L’avenir, le deuxième au printemps sur Morale et éthique. Une quatrième conférence parachèvera chaque cycle avec une approche théologique.


> L’avenir

7 €/soirée

Les mardis 18h30 à 20h30

Date : 3 octobre
La peur de l’avenir
Christian Godin
La peur de l’avenir est un vécu banal, qui semble inhérente à la condition humaine. Mais n’aurait-elle pas, en notre temps, des traits caractéristiques ? Quels sont ses fondements ? Peut-on s’en débarrasser ? Est-il d’ailleurs souhaitable de s’en débarrasser ?

Date : 10 octobre
L’avenir est-il une page blanche ?
Avec Gérard Guièze
Il est banal de dire que le futur est inconnu ou imprévisible, ce qui revient au même. Mais est-il vrai d’affirmer, comme on le fait volontiers, que le « ne pas encore » du futur est entièrement vide, assimilable au néant (ce qu’implique l’image de la page blanche) ?

Date : 17 octobre
La tyrannie du présent
Avec Christian Godin
L’historien François Hartog a proposé le néologisme de « présentisme » pour désigner l’une des tendances importante de notre époque. Certains parlent même d’« urgentisme ». Tout se passe en effet comme si les trois dimensions du temps (passé, présent, futur) s’étaient rabattues sur le seul présent. Qu’est-ce qui peut confirmer, ou, au contraire, infirmer ce diagnostic ? Quelles sont les causes d’une telle tendance ? Et peut-on concevoir sa disparition ?

Date : 24 octobre
L’espérance
Avec Christine Devailly
Après avoir vu lors des conférences précédentes l’interrogation philosophique que suscite l’avenir, nous verrons pourquoi c’est en terme d’espérance que la théologie nous invite à parler de l’avenir. L’espérance conjugue la prière et l’action ici et maintenant : elle place l’avenir devant Dieu non pas pour nous en décharger mais pour le faire fructifier. Quel regard la foi apporte-t-elle sur l’avenir et en quoi est-elle source d’espérance ?


> Morale et éthique

7 €/soirée

Les mardis 18h30 à 20h30

Date : 6 mars
Éthique et science
Christian Godin
L’éthique consistant en un ensemble de règles visant à limiter la puissance des agents humains dans un domaine particulier d’activité, il était fatal que la science, qui représente une puissance particulière, rencontrât un certain nombre de problèmes éthiques. Mais que peut l’éthique pour la science ? Que signifie pour un chercheur « avoir une éthique » ? L’éthique peut-elle réellement orienter la science ?

Date : 13 mars
Morale et éthique : le sens d’une opposition
Avec Christian Godin
On parle de plus en plus d’éthique, et la morale suscite de plus en plus de réserves, sinon de suspicions. L’opposition entre morale et éthique est l’une des plus importantes pour comprendre la société dans laquelle nous vivons. En quoi consiste cette opposition ? Et quel est son sens dernier ?

Date : 20 mars
Les valeurs
Avec Gérard Guièze
Il est de plus en plus habituel, dans les discours publics, et politiques en particulier, d’entendre convoquer « les valeurs ». Que signifie ce pluriel ? À quelles valeurs au juste se réfère-t-on ? De telles questions présupposent que l’on sache exactement ce que l’on entend par le concept de « valeur », qui n’est pas si simple qu’il y paraît.

Date : 3 avril
Croire et agir, un rapport fécond
Caroline Bauer
L’agir chrétien peut-il se réduire à l’application de normes ou à de principes conformes à une tradition chrétienne? A partir de l’analyse de quelques textes bibliques, nous verrons comment les Ecritures nous invitent à reconnaître un rapport fécond entre le croire et l’agir. Les textes nous enseignent comment la foi modèle notre capacité à agir, le discernement  de la décision éthique et l’appréciation de l’action réalisée.

> La pensée de Blaise Pascal


Blaise Pascal, né à Clermont-Ferrand en 1623 et mort à Paris en 1662, longtemps considéré comme un « simple » écrivain, est l’une des plus grandes figures de l’Histoire. Penseur universel, à la fois philosophe, savant et mystique, ses idées sur la condition humaine, sur le hasard et l’infini, sur la contingence des lois qui gouvernent les sociétés ont marqué à jamais notre modernité.

Pascal contre Descartes
Christian Godin

La condition humaine dans l’œuvre de Blaise Pascal
Gérard Guièze

La conception pascalienne de la science
Dominique Descotes

Morale et politique chez Pascal
Bernard Dumoulin

Date : Samedi 27 janvier de 9 h à 16h30

Selon possibilités   39€   54€

S’inscrire avant le 5 janvier