Année Agir Chrétien

Année Agir Chrétien

L’année sur l’Agir chrétien religieux et éthique, s’inscrit dans le parcours universitaire en vue du Baccalauréat canonique, diplôme reconnu par l’Église et l’État, validé par la faculté de théologie de l’Institut Catholique de Paris.

Les cours ont lieu les vendredis de 20h à 22h et samedis de 8h30 à 12h30

Les dates soulignées désignent les samedis où le cours finit à 10h, puis est suivi d’un TG réservé aux étudiants.

Les prix indiqués renseignent les auditeurs libres.

> Sacrements et liturgie (29h)

Avec Catherine HENRY, Elisabeth RAVENEAU, Laurent DE VILLEROCHE

Le cours posera des bases en théologie sacramentaire et s’intéressera à quelques rituels qui entretiennent, lors des étapes de la vie chrétienne, le mystère pascal dans lequel les croyants sont baptisés.

Objectif

Identifier et effectuer un discernement sur les questions théologiques et pastorales en sacramentaire et en liturgie.

Sommaire et thèmes

  • Les déplacements de la théologie sacramentaire au XXe siècle
  • L’initiation chrétienne
  • La pénitence et la réconciliation
  • Les sacrements pour les malades
  • Le mariage
  • Les ordinations

Pédagogie et méthodologie

Etude des Rituels

Partenariat avec le Service diocésain de pastorale liturgique et sacramentelle. Tarif privilège.

Dates : 9-10 et 23-24 septembre, 21-22 octobre, 4-5 et 18-19 novembre, 2-3 et 9-10 décembre

203 €

S’inscrire avant le 2 septembre

 

> L’éthique sociale : discerner dans la complexité (6h)

Avec Christian PIAN

On cherchera à identifier la spécificité de la morale sociale, à se repérer dans la doctrine sociale de l’Église, à penser la complexité du discernement à partir de problématiques concrètes, en articulant les différents niveaux de responsabilité : personnelle, interpersonnelle, collective.

Objectif

– Compréhension de la spécificité de la morale sociale

– Capacité à repérer et mobiliser diverses ressources en vue d’un discernement théologique

Sommaire et thèmes

– Le projet d’une éthique sociale

– Institutions et responsabilité individuelle et collective

– Le péché structurel

Pédagogie et méthodologie

– Exposés

– Etudes de cas

Dates : 6-7 janvier

42 €

S’inscrire avant le 16 décembre

> La vertu en question (6h)

Avec Jean-Etienne LONG

Ce cours s’inscrit dans le semestre sur la morale et étudiera comment la question de la vertu a été posée dans la réflexion sur le bien, le bonheur, chez quelques auteurs marquants de l’histoire de la philosophie. Pratique-t-on la vertu pour être heureux, comme le pensait Aristote, ou bien cette recherche du bonheur disqualifie-t-elle définitivement la vertu en la rendant intéressée, comme l’indiquera Kant ? Nous réfléchirons à la possibilité de la vertu à partir de la lecture de trois auteurs : Aristote, Saint Thomas d’Aquin, et Descartes.

Dates : 20-21 janvier

42 €

S’inscrire avant le 13 janvier

> Foi chrétienne et vie morale (16h)

Avec Caroline BAUER

C’est dans un contexte de pluralisme éthique que le sujet affronte la question du lien entre sa foi au Christ et sa vie d’homme du XXIe siècle. Comment discerner dans un monde complexe et agir « en chrétien » avec les autres ? Le cours présentera une approche des ressources et des outils qui ont été forgés dans la tradition ainsi que la manière dont la théologie morale aujourd’hui s’y rapporte pour affronter les défis nouveaux. Dans un paysage éthique fragmenté, l’enjeu de l’éthique est personnel et social.

Objectifs

Connaître les notions de base et les concepts clés de l’éthique élaborés dans la tradition

Confronter l’héritage moral du christianisme avec les problématiques éthiques actuelles

Etre en capacité de mobiliser les ressources de l’éthique théologique dans l’élaboration d’un jugement moral personnel

Sommaire et thèmes

– Relever les défis du pluralisme

– Jésus et l’éthique, l’accomplissement de la loi

– La loi morale naturelle et la recherche d’un langage éthique commun

– La conscience morale : connaissance et formation du jugement en vue d’un agir

– Vie morale et vie spirituelle : chemin de conversion

Dates : 10-11 février, 17-18 mars, 31 mars-1er avril

108 €

S’inscrire avant le 3 février

 

> Morale de la vie. Bioéthique (10h)

Avec Marie-Dominique TREBUCHET

Le cours dégagera des repères anthropologiques, éthiques, théologiques, concernant le discernement éthique autour des questions du début et de la fin de la vie, de la relation de soin, de la médecine prédictive.

L’essor de la bioéthique répond à la nécessité de réguler l’usage des biotechnologies médicales, avec une prise de conscience renouvelée de la vulnérabilité des personnes. Le cours dégagera quelques éléments de discernement propres à la perspective théologique autour de la relation de soin et des pratiques relatives au commencement et à la fin de la vie humaine.

Objectifs

– Acquérir des repères anthropologiques, éthiques, théologiques, concernant le discernement éthique autour des questions du début et de la fin de la vie, de la médecine prédictive et du handicap, et savoir en rendre compte avec un discours argumenté

– savoir solliciter des ressources diversifiées (philosophie, anthropologie, sciences humaines, théologie, Ecriture sainte, spiritualité et pratiques chrétiennes), pour éclairer l’analyse d’une pratique et élaborer son jugement

Sommaire et thèmes

– Les grandes étapes de la bioéthique. Enjeux et défis pour une bioéthique théologique

– Humaniser le début de la vie : un défi pour les croyants. L’avortement et l’assistance médicale à la procréation. Ouverture sur la question de la médecine prédictive et du handicap.

– Les enjeux éthiques des pratiques soignantes chrétiennes en fin de la vie

Dates : 5-6 et 19-20 mai

66 €

En savoir plus

S’inscrire avant le 21 avril

> Sexualité, éthique et théologie (10h)

Avec Francine CHAROY

Le cours abordera les fondements d’une théologie morale de la sexualité, par une approche anthropologique, biblique, théologique, afin de comprendre les normes énoncées dans les textes du Magistère et de proposer des repères de conduites ajustés à l’Évangile. Prendre la mesure de notre condition charnelle sexuée, de sa complexité, sans la séparer de l’appel à vivre dans l’Esprit sera l’axe du cours.

Objectifs

– Situer les positions de l’Eglise catholique touchant à la conduite de sa vie sexuelle dans le contexte contemporain.

– Distinguer les concepts fondamentaux des différents modèles éthiques de la sexualité et leur articulation d’eros, agape et procréation. (loi, nature, personne, communauté de vie et d’amour, conscience, pédagogie divine..) Savoir en appréhender les enjeux éthiques et pastoraux dans les prises de position et discours éthiques catholiques.

– Distinguer la perspective de la raison de celle de la foi à l’horizon d’une articulation entre Eglise et monde et en mesurer la pertinence dans le débat social sur les modalités de la sexualité.

Partenariat avec le Service Diocésain de Pastorale Familiale

Dates : 2-3 et 16-17 juin

66 €

S’inscrire avant le 24 mai